Le Premier Ministre de la RDC Samy Badibanga a présenté sa démission jeudi 6 avril au Palais de la Nation, a confirmé à Syfia Grands Lacs, un conseiller du Premier Ministre.
Cette démission fait suite à l’annonce, la veille, par le Président Joseph Kabila dans son discours au Congrès de la nomination d’un nouveau Premier Ministre dans les 48 h.

Samy Badibanga a été nommé Premier Ministre en novembre dernier pour permettre la mise en œuvre des Accords dits de la Cité de l’Union Africaine. Il a remplacé Matata Ponyo qui, lui aussi, avait été amené à démissionner après la signature le 18 octobre des accords de l’UA, mais jugés non inclusifs par la classe politique. Ce qui a conduit à la convocation et à l’organisation d’un autre dialogue sous les bons offices de la CENCO, et à la signature d’un nouvel de cogestion du pays, le 31 décembre 2016. Pour mettre en œuvre ces derniers accords, un nouveau Premier Ministre, issu du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, doit être nommé.

Syfia Grands Lacs

Commenter